Assister à un combat de Muay Thaï à Bangkok : check

Portrait n°21 : Francel
11 mai 2017
Portrait n°22 : Maud
21 mai 2017

Assister à un combat de Muay Thaï à Bangkok : check

Le stade dans une ambiance qui se réchauffe !

Un des trucs qu’on voulait absolument faire pendant le tour du monde, c’est assister à un match de boxe thaïe. Et ben on l’a fait, et à Bangkok s’il vous plaît !

 

On s’est renseignés assez tard sur les possibilités qui s’offraient à nous pour le faire et on a assez vite déchanté : billets à prix exorbitants, il fallait réserver en avance, on n’était pas sur place les bons jours de la semaine, bref c’était vraiment compliqué ! Mais vous l’avez compris, on n’est pas du genre à se laisser abattre alors on a cherché les alternatives, et on a sacrément bien fait.

 

Tous les dimanches, des combats de boxe sont diffusés sur Channel 7, l’équivalent de notre Canal+, et tout ça tient lieu pas loin des studios de la chaîne. Ce sont généralement des boxeurs connus et reconnus, il y a quatre combats, ça dure à peu près 4 heures et il est possible d’y assister gratos (ça on aime bien nous). Bien contents d’avoir trouvé le bon plan, on s’est rendu au stadium un peu en avance en nous disant qu’il y aurait une méga queue et que ça soit compliqué…mais étant donné que c’étaient les vacances, lendemain de nouvel an, on n’a pas eu à attendre une seule minute et on a été placés comme des princes !

C’est marrant, tous les étrangers/touristes sont placés dans la tribune principale, juste en face de la caméra et les thaïs dans les tribunes latérales. Chacun sa place !

Ca se met en place…

Après une petite demie heure d’attente, quelques essais techniques de micro/son/lumière et chauffage de salle, le premier combat est lancé ! A priori l’ordre des combats est fonction du poids et du niveau, dans l’ordre croissant. Il y a 5 rounds dans chaque combat, et les points sont comptés en fonction des gestes techniques (bon ça nous au début on n’y comprenait rien mais on a assez vite compris les grandes lignes des règles).

Avant même de combattre, il y a une sorte de rite pendant lequel les combattants font une danse sensée leur apporter la victoire, demander la permission aux esprits de combattre, les apaiser, et contrecarrer les influences néfastes du lieu. Chaque boxeur a sa propre danse, appelée Ram Muay, ces derniers disposant parfois des bouquets de fleur sur leur coin du ring en marque de respect pour l’esprit qui y est lié . Certains jouent les intimidateurs pendant leurs danses, quand d’autres se contentent d’enchaîner leurs mouvements de danse en ce concentrant sur le combat qui les attend.

Le présentateur qui annonce les premiers boxeurs

Le premier round on se disait que c’étaient des princesses et qu’on avait sur-estimé la discipline. Ah bah messieurs dames croyez moi qu’on a assez vite changé d’avis, quand le troisième et le quatrième rounds ont eu lieu !

Et c’est allé de plus en plus fort jusqu’au troisième combat qui aura vraiment été lé plus impressionnant, on comprendra après que les deux boxeurs qui s’affrontaient sont connus comme étant les meilleurs et que leur combat était attendu. Ils se mettent de sacrées mandales ! On sent quand même que la technique est super présente et que c’est un art : ils sont sculptés de muscles, ils sont souples, précis, chaque geste est maîtrisé et quand une frappe est réussie, l’adversaire en prend pour son grade. Entre chaque round, les coaches et assistants leur balancent des seaux de glaçons et d’eau, ils se font étirer comme des élastiques avant de repartir pour un tour, trempés mais revigorés.

Combat en cours !

C’est fou parce que les combats sont parfois vraiment violents, mais une fois le round/combat terminé, les deux boxeurs sont super respectueux l’un envers l’autre, et ils se marrent et se checkent même entre eux !

 

L’ambiance était assez calme au début mais plus le temps avançait, plus ça chauffait là dedans, les paris fusant de part et d’autre du stadium. On n’a pas du tout, mais alors vraiment pas du tout compris comment les paris fonctionnaient : dans les coins du stadium, il y a les parieurs, debout, le portable à l’oreille et la bouche couverte par une feuille de papier, qui font des signes avec la main (mais on n’a pas compris à qui ils s’adressaient, on avait l’impression qu’ils faisaient ça en l’air, pour le style), qui agitent les billets, puis une fois le combat fini les billets s’échangent… Il doit bien y avoir un truc hein, mais nous, on n’a rien capté.

Après les combats, les boxeurs sortent dehors (point de vestiaire ou de loge, c’est très sommaire !), se font sécher, enlever les gants etc, et se laissent prendre en photo avec les spectateurs. C’est cool, ils sont accessibles et super sympas, ils semblaient même honorés qu’on soit là ! On a chacun eu notre photo avec un boxeur ;-).

Selfie avec le gagnant ! Quand je vous dis qu’ils sont sculptés…

Les deux stars

C’était vraiment génial de vivre une expérience comme celle-là, c’était authentique et on peut dire qu’on a assisté à un combat de Muay Thaï ! Classe ! 

2 Comments

  1. huet dit :

    Bonjour, je viens de lire votre article : assister à un match de muay thai : SUPER! Nous faisons un road trip en thailande pendant 1 mois et serais à Bangkok début août avec mes 2 ados… ça nous tente bien d’aller voir un match… mais pendant 4H ?? Houlala !, ce n’est pas un peu long ? J’ai vraiment peur qu’au bout de 2h, on en puisse plus, on est pas fan à ce point… Vous comment avez-vous géré ? Peut-être cela passe plus vite qu’on ne pense ? Je suppose qu’on ne peut pas partir avant la fin ? Merci de votre retour …., Delphine

    • Agathe dit :

      Bonjour 🙂 !!
      Franchement, ça passe comme un éclair, c’est fascinant et surtout les combats sont de plus en plus intenses, les meilleurs boxeurs combattant pour le 3ème match. Mais rassurez-vous, vous pouvez partir quand vous voulez ! Je vous conseillerais à la rigueur de partir après le 3ème match, comme ça vous pourrez prendre des photos avec les boxeurs vedette (qui sont super accessibles!).
      Nous ne sommes pas non plus restés jusqu’à la fin, comme vous on aime bien mais ce n’est pas non plus notre passion première ! 😉
      J’espère vous avoir aidé et n’hésitez pas si vous avez besoin d’autres conseils. Eclatez vous !!!
      Agathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *